12 Pas de Gos dans l'utilisation des préservatifs

Il suffit de le tirer sur la banane !? Malheureusement, ce n'est pas si facile ! Les préservatifs sont l'un des moyens de contraception les plus courants. Selon l'Office fédéral de la statistique, 241 millions de contraceptifs ont été utilisés en 2014. Et pourtant, de nombreuses erreurs sont commises lors de leur utilisation.

 

Erreur dans l'utilisation des préservatifs

Erreur 1

Les trois quarts des utilisateurs ne vérifient pas si le préservatif présente des dommages visibles avant de l'utiliser. Bien que le taux d'erreur soit extrêmement faible, dans de rares cas, les préservatifs peuvent présenter une faiblesse matérielle.

Erreur 2

Plus de la moitié des amoureux ne font pas attention à la date d'expiration. Les préservatifs ont une durée de conservation d'environ 4 ans. Après cette date, le matériau peut devenir poreux.

Erreur 3

De nombreuses utilisatrices exposent leurs contraceptifs à une chaleur intense (par exemple dans la voiture). Cela peut entraîner la fragilisation du matériau bien avant la date d'expiration.

Erreur 4

Près de la moitié des utilisateurs tirent le préservatif trop serré sur le gland, ne laissant pas de place pour l'éjaculation au bout.

Erreur 5

Un tiers des hommes remarquent trop tard que l'intérieur et l'extérieur du préservatif ont été mélangés. Il leur suffit ensuite de retourner le préservatif et de l'utiliser. Mais ils oublient que le sperme peut déjà arriver au bout du préservatif. La sécurité n'est plus garantie.

Erreur 6

Environ un tiers d'entre eux n'atteignent le Parisien que lorsque les rapports sexuels ont déjà commencé.

Paar im Bett

Erreur 7

30 % des hommes ne sortent pas leur pénis immédiatement après leur arrivée. Le pénis devient petit et il y a un risque que le sperme s'écoule du préservatif désormais trop grand.

Erreur 8

Et environ un homme sur dix a une tactique très particulière : ils retirent simplement le préservatif pendant le rapport sexuel, au motif que "C'est mieux comme ça...".

Erreur 9

En outre, un homme sur dix environ n'enroule pas complètement le préservatif. Dangereux ! Il peut se perdre dès les premiers coups. Appuyez toujours sur le préservatif avec le pouce et l'index au bout, puis enroulez-le complètement pour ne pas emprisonner d'air.

Erreur 10

Environ huit pour cent des utilisateurs ouvrent le paquet de préservatifs avec des objets pointus sans être conscients du risque d'endommager le préservatif dans le processus.

Erreur 11

Certains amoureux utilisent des lubrifiants à base d'huile. L'huile pour bébé, l'huile de massage ou la vaseline sont dangereuses pour les préservatifs en latex. Les préservatifs sont troués et se déchirent en raison de leurs ingrédients. Il existe des lubrifiants hydrosolubles comme AQUAglide, notamment pour l'utilisation des préservatifs.

Erreur 12

En fait, un petit pourcentage d'hommes utilisent un préservatif plusieurs fois. NON ! L'avarice, c'est pas cool !

 

Conclusion

Pour une grande partie des erreurs, il faut espérer un traitement responsable. Pour l'erreur 11 AQUAglidede JOYDIVISON aide. AQUAglideest à base d'eau, convient aux préservatifs, a un pH optimisé et son excellente compatibilité avec la peau a été testée dermatologiquement et cliniquement.

Le lubrifiant AQUAglide, qui est populaire un million de fois, mérite la confiance des utilisateurs de préservatifs.